logo-impression
  • Posté le 12 décembre 2018 / 52 visites

Elections Fonction publique : la CGT confortée comme première organisation syndicale

Même si tous les résultats ne sont pas encore entièrement consolidés et officialisés, les chiffres connus à ce jour – qui ne varieront plus guère maintenant – permettent de dégager les principales tendances des élections.

D’abord, si la participation est en baisse d’environ 3 points, difficile de ne pas y voir la conséquence de l’extension du vote électronique (à une exception près, partout où cette modalité de vote a été mise en place pour la première fois, le nombre de votants décroche significativement) et des nombreux dysfonctionnements que nous n’avons eu de cesse de dénoncer. Dans ces conditions, 50% de participation demeure un chiffre conséquent.

Ensuite, la CGT est confirmée comme première organisation de la Fonction publique.

Avec 21,8% des voix, nous avons près de 3 points d’avance sur le deuxième syndicat (la CFDT).

Il est exact que nous reculons (de 1,3 point) mais c’est également le cas des deux autres confédérations arrivées deuxième et troisième.

Nous demeurons nettement en tête dans le versant hospitalier et dans le versant territorial, cependant que nous progressons dans les deux tiers des scrutins concourant au Conseil Supérieur de l’Etat.

Mais il va de soi que nous ne saurions pour autant nous exonérer d’un regard attentif et critique sur les tendances que nous observons.

Enfin, la CGT tient à remercier ses militantes et militants qui se sont investis sans compter pour assurer notre place de première organisation syndicale dans la Fonction publique et les plus de 500 000 électrices et électeurs qui ont apporté leur voix à notre syndicat.

Cela nous confère une grande responsabilité pour, plus que jamais, porter les revendications de tous les agents et nous opposer aux politiques régressives actuellement à l’œuvre, toujours dans l’unité la plus large possible.

Pour en savoir plus, lire le communiqué CGT Fonction publique