logo-impression
  • Posté le 30 septembre 2021 / 25 visites

le 5 octobre 2021 : mobilisé.e.s pour nos services publics

Pour construire un grand 5 octobre, plaçons les revendications au cœur de la rentrée sociale !

Loin de l’agenda gouvernemental et du discours médiatique dominant centrés sur les questions sécuritaires, ce sont bien les revendications sociales et leur nécessaire satisfaction qui sont au cœur de cette rentrée sociale.

Mis à mal par les politiques d’austérité et la reprise de l’inflation, les salaires viennent en tête des préoccupations. La prochaine ouverture d’un cycle de réunions au ministère de la Fonction publique sur le système de rémunération appelle une élévation du rapport de force pour exiger des mesures générales à la hauteur du professionnalisme et du sens de l’intérêt général des personnels.

La situation de nos services et établissements nécessite une profonde rupture et des choix budgétaires à la hauteur des besoins de la population, garantissant la qualité des conditions de travail des personnels et celle du service rendu aux usagers. Il est urgent d’arrêter la spirale infernale de la précarisation, de la smicardisation et de la dégradation de la vie au travail !

Des budgets ambitieux dans le cadre des projets de loi de finances et de financement de la Sécurité sociale 2022, des créations d’emploi et des recrutements statutaires en grand nombre, des augmentations générales de salaire et de pension, des mesures fortes pour gagner l’égalité entre les femmes et les hommes, des implantations de service public étendues, voilà ce qu’attendent les personnels et ce dont ont besoin les usagers !

Lire l’intégralité des documents joints

Documents joints à l'article :